mardi, juin 26, 2007

EYOC 2007 [I]

Alors bon c'est parti pour le résumé de ce merveilleux voyage que nous avons fait en hongrie en fin de semaine dernière... Pour les protagonistes il y a la liste qqs messages plus bas, on y trouvait 4 CRE'tins et 2 autres rhône-alpins... Départ donc le mercredi 20, 16h à part-dieu, pour prendre le train jusqu'à paris: voyage à peu près tranquille, l'aspect gastronomique prenait déjà le dessus avec de délicieuses crêpes à la confiture que marine avait apporté, un véritable délice !!! la confiture était tellement bonne qu'on en a même fait profité les tongs de marine... ;) Une fois arrivé à la gare de lyon, on prend les billets pour fontainebleau, on saute dans le train et c'est reparti en sens inverse... Arrivée à la gare de fontainebleau un peu après 19h, on retrouve thibo qui avait passé sa journée à Paris et qui nous a fait une "Navarro" (cf EYOC 2006" ;): il avait acheté des lunettes de mouche, total fashion victime enfin bon... Après s'être pris un gros vent par un revenant en trotinette, nous arrivons enfin à l'étap hôtel (souvenirs, souvenirs...), puis direction la cafet' où nous apprenons LA version de dédé sur les exploits nocturnes des coachs aux EYOC l'année dernière, qui, il faut l'avouer, diffère sur qqs points de celle de tom, mais bon, il fallait s'y attendre... ;) Soirée peinard, en regardant la nouvelle star (ça rime... ;) puis dodo.
Lendemain départ à.... enfin tôt quoi je me souviens plus de l'heure pour orly où on retrouve une bonne tous ceux qui ne dormaient pas à l'hôtel... après de longues heures d'attente puis de vol, nous arrivons enfin à Bratislava, capitale de la slovaquie, où nous récupérons les voitures pour la semaine...

Premier problème: comment faire rentrer à la fois 7 personnes et leurs gros sacs dans une bagnole qui a 10 cm de coffre... euh bah ça c'est une bonne question.
Bon après un casse-tête géant on part enfin, 10km sur l'autoroute puis premier problème: aucune trace de la voiture du médecin derrière nous, bon c'est bien parti, ils nous avaient pas vu partir à l'aéroport et ne savais pas où aller... Finalement on se retrouve tous à la frontière hongro-slovaque quelques minutes plus tard. Bon il est maintenant plus de deux heures de l'aprem, et on a toujours pas bouffé, va t-on battre le record d'il y a 2 ans avec le repas du midi à 4h de l'aprem??? non !!! on s'arrête finalement dans un hôtel-resto à Rajka en hongrie et premier contact avec la bouffe locale: c'est pas cher, c'est gras mais en gros ça passe pas mal... Départ du resto vers 16h, direction maintenant Eger, la ville où se déroule les championnats, via budapest et mené d'une main de maître par ben et moi-même avec une carte d'il y a déjà qqs années (l'aéroport n'y était même pas et l'autoroute s'arrêtait 40km plus tôt... ;)

Arrivée au centre de course vers 21h, les coachs récupèrent qqs infos, puis direction la bouffe avec un repas assez spécial: soupe avec des bouts de trucs prémachés dans la soupe, de la viande avec une sauce bizarre, et en dessert des crêpes à... (qq'un sait???) bon ba à un truc inconnu. Là au moins on est rassuré tout de suite, la bouffe de la semaine ça va être un peu rude... ;) Sur la photo on a un repas d'un autre jour, c'était mangeable mais bon pas excellent quoi... Puis petit footing sous la pluie, l'orage même, le kiff total quoi avec déjà plein de putains de péripéties: une ribambelle de cul à la fenêtre, on pense que ce sont des bielorusses et en retour, bah évidemment on fait pareil (ya que marine et moi qui l'avons fait quand même...), puis petite douche sous la gouttière pour marine et margaux, et premier contact avec les nations étrangères pour thibo et moi qui avons rencontré de charmantes bielorusses qui courraient sous la pluie. Enfin après une dure journée, douche et dodo...

9 Comments:

At 6:08 PM, Anonymous Thibo said...

Ah les bielorusses mon théo .....

D'abord, l'étonnement de voir qu'on est pas les seuls a courir au milieu de l'orage, a 10h du soir, dans une ville qu'on connait pas....

Ensuite, se faire brancher par 2 nanas alors qu'on est la que depuis 1 h ( c'est pas mal)

Enfin, dans un eclair, voir a qui on a affaire ......... et là ..........c'est le drame !

 
At 8:08 PM, Blogger mat said...

la bouf c étai quand meme pas terrible du tout (hen ben)!!

 
At 1:17 PM, Blogger celie-anne said...

aha ah biéloruse à l'horizon !!!

 
At 2:26 PM, Anonymous Thibo said...

bah si c'est qu'a l'horizon ca va ....
(trash .. trash ...)

 
At 6:04 PM, Blogger TOF said...

à l'horizon ou la nuit... nan nan pitié pas d'eclairs !!! ;)

 
At 6:04 PM, Blogger TOF said...

RE - TRASH !!!

 
At 9:14 PM, Anonymous marine said...

ou de dos...
halala les culs biélorusses...

 
At 1:48 PM, Anonymous Anonyme said...

et le cul de marine leloup aussi... parce qu'en parlant de ces bielorusses il faut signaler qu'ils ont eu l'immense privilège de voir le postérieur de marine leloup.

 
At 8:24 PM, Anonymous marine said...

oui mais à l'horizon (enfin presque..) et la nuit, heureusement pour eux!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home