samedi, septembre 15, 2007

Le footing surprise de la rentrée




bon un petit message sérieux pour la rentrée (non c'est pas une bonne résolution j'en ferais pas d'autres..).


Donc comme le titre l'indique, pour le premier mercredi nous nous sommes embarqués dans le minibus pour une destination inconnue de tous sauf de stef, tom et moi (bah oui fallait monter devant...). C'est donc à la grande surprise générale (bon si Olivier avait pas vu le topo ça aurait pu marcher..) que nous nous arrêtons au col du coq pour monter à la Dent de Crolles.


donc voilà je vous colle le descriptif, ça fait du volume...


Dent de crolles (2062 m) - par le Trou du Glas


Une classique de la première heure peu difficile, où les câbles se justifient plus par le confort qu'ils apportent que par un véritable besoin de sécurité. Le plateau regorge de lapiaz et de gouffres en tous genres et le sommet domine un des plus gros à-pics de la région.

Dénivelée : 660 m


Itinéraire : Du parking, redescendre le long de la route et prendre le premier sentier sur la gauche. A la sortie du bois, poursuivre dans les alpages et monter ainsi jusqu’au col des Ayes (1538 m). Au col, monter la grande pente herbeuse par sa bordure jusqu’à se retrouver au dessus du cirque d’érosion. Bifurquer sur la gauche et continuer le chemin vers le Nord pour atteindre après plusieurs petites montées et descentes l’entrée du Trou du Glas. De là, Continuer sur environ 100 mètres le sentier, puis repérer à droite les cables qui permettent l’accès au plateau (1750 m) de la Dent de Crolles. Suivre donc l’itinéraire cablé en empruntant les différentes vires et cheminée jusqu’en haut. A partir du plateau, s’engager dans un vallon longeant la base Nord du belvédère. Obliquer rapidement vers la droite et à travers les alpages, puis continuer en direction du Sud pour atteindre le sommet de la Dent de Crolles (2062 m).


Descente :La descente s'effectue plutôt par le même itinéraire. On peut toutefois enviager une descente par le Pas de l'Oeille, mais l'itinéraire est raide et convient mieux à la montée.


En fait, c'est juste pour faire plaiz aux pleutres qui auraient préféré redescendre par le trou du Glas et qui n'ont même pas voulu profiter à fond de la vue... (leur noms seront tus car ils ont peur du vide mais de manière raisonée...).
Mais bon ils ont pas été plus chiants que les rabats-joie qui l'avaient déjà fait soit à 2 ans soit en montant par l'autre côté...

bon sinon comme vous êtes surement aussi intrigués que nous par ce magnifique nom de "trou du Glas" nous avons exploré le début pour vous au flash de l'appareil photo et aus éclairages de montres... Malheureusement on a fait trop de bruit pour débusquer un ours dans ce superbe tunnel (qui traverserait la montagne selon une source sûre... enfin, la même source qui dit que borat est le film du siècle...).


voilà j'ai plus grand chose à dire, si vous voulez rajoutez des photos ce serait cool... (genre didine et tom qui se croient dans titanic si elle existe...)

5 Comments:

At 11:57 PM, Blogger didine said...

non mais d'après une source beaucoup plus fiable on a croisé un goblin (bleu?)au fond de la grotte

 
At 9:18 PM, Blogger clairette said...

C'était Gollum, d'après le grand Manitou...

 
At 4:18 PM, Anonymous tom said...

Le début, pas le naufrage du Titanic, (j'm'ai pas fait mal, mais un peu peur quand même, tout ça à cause de Didine qui a violemment tenté de mettre fin à mes jours ce qui est tout à fait innommable...), merci.
Si Steph lit ce blog, j'annonce direct qu'il a une photo censurée...

 
At 7:50 AM, Blogger moi said...

La dent de crolles ça se fait en courant et par le pas de l'oeil (en 33-35 minutes) et au moins ça ferait un vrai entrainement. Allez au boulot les fainéants

 
At 3:59 PM, Anonymous Anonyme said...

heum,un défi!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home